Quel bac pour devenir credit manager ?

Quel bac pour devenir credit manager ?

Le secteur du credit manager consiste à transformer des ventes conclues par des rentrées d’argent pour une entreprise. Les ventes se font à travers des commerciaux. Chaque vente doit-être justifiée à l’aide d’un contrat signé par le client et le responsable commercial. Avant de conclure la vente, le credit manager évalue la solvabilité du client. Pour cela, il analyse certains bilans financiers de celui-ci. Le credit manager est donc le trait d’union entre le service de vente et le service finance de l’entreprise où il travaille. Si vous souhaitez exercer ce métier, ce texte va vous guider pour y arriver.

Les formations requises pour devenir credit manager

credit-manager

Avez-vous déjà pensé à l’emploi que vous souhaitiez exercer après l’obtention de votre diplôme bac ? Si c’est oui, alors félicitation ! Mais si vous n’avez pas encore y songé, alors pourquoi ne pas devenir un credit manager ! Ce poste est actuellement le plus valorisé au sein d’une entreprise. Pour y arriver, vous devez maîtriser certains domaines tels que la gestion, le comptable, le commerce et le droit des affaires. C’est-à-dire, il vous faut au moins un diplôme de master II. Toutefois, il existe certains postes qui sont accessibles à des profils de niveau bac +2 et bac +3. Dans ce cas, vous devez avoir un BTS en :

  • Comptabilité gestion ;
  • Commerce international ;
  • En banque ;
  • Management Commercial Opérationnel ;
  • Assistant de gestion ;
  • Les techniques de commercialisation.

Les spécialisations

Après l’obtention de votre diplôme, vous pouvez poursuivre vos études supérieures afin d’obtenir une spécialisation dans ce métier. Pour ce faire, vous pouvez choisir entre la filière commerce, gestion ou comptabilité. Il faut préciser que ces filières sont les plus pertinentes si vous souhaitez devenir un credit manager.

Il est également possible de suivre des formations telles que la formation diplômante d’analyste crédit. Cette formation permet à la fois d’exercer le poste de chargé de recouvrement ou de credit manager. Toutefois, il faut savoir que les profils requis pour un tel poste varient en fonction de l’exigence de la société et des paramètres que le client requierts en termes de compétence et d’expérience.

Les taches du credit manager

Pour devenir credit manager, vous devez être polyvalent. En effet, un credit manager est à la fois pédagogue, diplomate et communicateur. C’est-à-dire, vous serez un conseiller pour les responsables commerciaux. Vous serez aussi un pilier pour la direction générale de votre organisme. Et le plus important, c’est que vous devez être en relation permanente avec tous les services de votre organisme.

Faire l’évaluation du risque de non-paiement

La tâche principale du credit manager est de faire l’évaluation de la solvabilité de ses clients. Cela permet d’analyser le risque de non-paiement de ces derniers. Vous devez donc faire des enquêtes sur la situation financière de votre client ou de votre prospect. Ces enquêtes doivent mentionner des informations précises concernant la société de votre client comme sa date de création et son bilan financier. Pour cela, le credit manager doit vérifier l’évolution du chiffre en termes de facturation de son client depuis son existence. Il est également impératif de consulter l’historique de paiement de celui-ci. Cela afin de se prémunir du défaut de paiement.

Superviser les délais de paiement

Etant en relation entre tous les services de l’entreprise, le credit manager doit s’assurer le respect de la date du paiement du client. Il doit donc faire une relance auprès des responsables de recouvrement. C’est aussi sa tâche de définir le nombre de relance que ce soit par téléphone ou par mail. Cela permet d’éviter le retard de paiement. Ainsi, la relance sert à déterminer la situation financière du client. Au cas où la date de paiement n’est pas respectée, le credit manager doit assurer la procédure du recouvrement de créance.

L’importance de ce métier

manager

Le credit manager assure l’augmentation de la capacité de financement d’une entreprise. Il a donc pour mission d’assurer le développement de l’état de la facturation de cette dernière. Pour cela, le credit manager doit-être en collaboration directe avec le service commercial et le service juridique de l’entreprise. Dans ce cas, il détermine les conditions de vente. Le credit manager définit également le délai de paiement consenti au client ou au prospect. La mise en place de ce métier est donc un appui primordial pour une société. En effet, le credit manager assure de :

  • Résoudre le problème de liquidité de l’entreprise ;
  • Obtenir des financements auprès d’une banque ;
  • Promouvoir le chiffre d’affaires d’un organisme ;
  • Stabilité financière de l’entreprise ;
  • Respecter la date du recouvrement et du paiement.

Le credit manager est un poste bien payé au sein d’une entreprise. Depuis la période de crise économique, beaucoup d’entreprise ont fait appel à des services de credit manager. Ce métier est donc devenu en pleine évolution. En effet, ce secteur assure la sécurité financière de la société où il travaille.

Bonnie

Posts similaires

Comment calculer un crédit d’impôt ?

Comment calculer un crédit d’impôt ?

Quels conseils peut-on donner en termes d’organisation du temps sur une journée de travail ?

Quels conseils peut-on donner en termes d’organisation du temps sur une journée de travail ?

Outlook 365 mail : Présentation, fonctionnalités, avantages et inconvénients

Outlook 365 mail : Présentation, fonctionnalités, avantages et inconvénients

Qui peut faire un rachat de crédit immobilier ?

Qui peut faire un rachat de crédit immobilier ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *