Peut-on faire un crédit immobilier sans CDI ? 

Peut-on faire un crédit immobilier sans CDI ? 

Pour que votre projet d’achat immobilier se concrétise, pour qu’il prenne réellement forme, il est souvent nécessaire de souscrire à un prêt immobilier auprès d’une banque. Dans certains cas, si le demandeur n’est pas en CDI (contrat à durée indéterminée) ou si l’apport personnel est limité, la tâche peut se révéler difficile. Découvrons notre réponse et la solution pour obtenir des prêts immobiliers sans CDI. 

Comment optimiser son dossier de demande de prêt quand on est sans CDI ?

credit-a-la-consommation

Si votre montant constitue un bon indicateur, il n’est pas le seul que les banques prennent en compte. Ces dernières s’attachent en effet à faire une étude sur vos comptes et sur vos revenus dans son ensemble. Pour faire un bon profil à la demande d’un prêt immobilier sans CDI à une banque, nous vous proposons des solutions pour consolider votre dossier. 

  • Un apport personnel supérieur à 10 % du crédit que vous souhaitez emprunter ;
  • Un montant conçu sur le long terme ;
  • Un faible taux d’endettement ;
  • Une situation qui propose des perspectives de long terme sécurisantes et vertueuses.

Nous vous conseillons de faire une bonne anticipation à vos crédits si vous n’êtes pas en CDI ou en travail indépendant, afin de mettre toutes les chances de votre côté. Si vous empruntez des crédits à 2 par exemple, faites une évaluation de votre capacité d’emprunt en sauvegardant en tête ces critères. Ainsi, vous aurez une réponse sur les biens qui conviennent au financement de votre projet de logement et évitez toute mauvaise surprise. 

Comment avoir un crédit immobilier sans CDI ?

credit-de-consommation

Au moment où vous annoncez à votre emprunteur que non, vous n’êtes pas titulaire d’un CDI, vous le voyez clairement tiquer. Sur le podium des motifs de refus de prêt immobilier, l’absence de CDI se place numéro 1. Ceux qui ont un financement stable en sont plus capables que les autres. Ce à quoi on pourra légitimement contester que si on paie son loyer, on sera en mesure d’envisager à des mensualités, avec ou sans CDI. 

Le contrat du crédit généralement, et celui du crédit immobilier particulièrement, est très réglementé. En effet, les banques doivent emprunter en fonction de critères précis dont le fameux taux d’endettement, qui doit rester en dessous des 35 %, et la stabilité professionnelle. 

A noter que si une banque vous fait un accord sur le prêt immobilier alors que vous ne présentez pas toutes les garanties pour le remboursement, et qu’un jour, vous ne pouvez plus payer, elle pourra vous suivre en justice. Ainsi, vous devrez contacter un notaire.

Avec un bon revenu, qui tient à augmenter avec le temps, vous disposez d’un profil qui leur plaît. Les banques ont donc tout intérêt à vous financer un prêt immobilier en vue de vous fidéliser.

Il est conseillé de justifier d’au moins trois ans d’ancienneté pour confirmer de l’assurance de votre situation professionnelle. Les justificatifs que vous exposerez ont pour but de donner un concept de votre activité professionnelle et de vos revenus. Vous devrez vous procurer les déclarations 2035 des dernières années, prouvez que vos sources de revenus augmentent, voire justifient de la stabilité de votre activité professionnelle.

Ainsi, en fonction de votre statut ou de votre profession, la banque pourra vous financer le crédit ou refuser le financement de votre projet en matière de logement. Heureusement, certaines solutions vous acceptent d’optimiser votre dossier et de mettre toutes les chances de votre côté. Même s’il vous sera clairement plus difficile d’obtenir un prêt immobilier en tant que freelance, libéral, salarié en CDD ou encore intérimaire, rien n’est impossible !

  1. Soignez votre relation avec votre banque ;
  2. Constituez un apport personnel : plus le montant de l’apport personnel sera conséquent, plus vos chances d’avoir un financement sur un prêt immobilier accroîtront en conséquence ; 
  3. Ayez un solide garant qui s’engage au remboursement de l’établissement de crédit en cas de faiblesse financière de l’emprunteur ;
  4. L’ancienneté de votre statut est importante : l’un des autres détails majeurs d’attribution d’un prêt immobilier pour une personne sans CDI ;
  5. Passer par un courtier en prêt immobilier pour appuyer votre dossier et rechercher quelle banque sera la plus facile à convaincre pour obtenir le financement d’un prêt immobilier.

Quel taux pour un crédit immobilier sans CDI ?

On ne va pas vous le dissimuler, mais un prêt immobilier sans CDI revient plus cher. Vous vous verrez systématiquement appuyer une surcote, d’au minimum 0,2 à 0,3 points. Tout va bien entendu dépendre de l’ancienneté de votre statut professionnel, du montant de vos revenus et de vos visions du projet à long terme. 

Pour emprunter un prêt immobilier à une banque, votre dossier ne doit pas être jugé trop risqué et vous avez besoin d’un courtier en crédit immobilier. Il s’agit du taux maximal au-delà duquel les banques ne peuvent pas dépasser, actuellement fixé à 2,4 %. Si avec la surcote, le taux d’emprunt du crédit anticipe ce taux d’usure, votre prêt immobilier sans CDI sera refusé.

Bonnie

Posts similaires

Faut-il rembourser son crédit immobilier par anticipation ?

Faut-il rembourser son crédit immobilier par anticipation ?

Quelle est la loi qui cadre la durée et le montant maximum des prêts à la consommation ?

Quelle est la loi qui cadre la durée et le montant maximum des prêts à la consommation ?

Peut-on déclarer un crédit voiture aux impôts

Peut-on déclarer un crédit voiture aux impôts

Comment faire un crédit voiture

Comment faire un crédit voiture

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *